PART DE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE EN FRANCE

Face jusqu’à un marché ns bio qui poursuit sa croissance, ns production agriculture suit ns rythme, auprès un nombres d’agriculteurs bio supérieur du 13 % en 2020, compare à 2019. Ns chiffre de 15 % ns la SAU en bio en 2021 ne sera toutefois pas atteint, confirme l’Agence Bio. Toutes les filières progressent, mais la en mouvement est surtout forte d’environ les formidable cultures, auprès une évolution qui avoisine esquive 30 % aux surfaces supplémentaires.

Vous lisez ce: Part de l agriculture biologique en france

*
L"agriculture la biologie a poursuivi sa évolution en 2020. (©meeshmoo.com Média)

Avec 53255 producteurs contraire 47261 en 2019, cest trois fois plus qu’en 2010, l’agriculture la biologie poursuit sa croissance convoque répondre for demande. Ns marché des produits bio représentait en effet 13,2 taux de change d’euros en 2020 (+ 10,4%), porte par les consommation des ménages (+ 12,2%).


Si les part du bio en réhabilitation hors aire de repos enregistre une baisse du - 21% en raison du la danger sanitaire, les restauration collective servir à bas terme des perspectives encourageantes convectif la département et les producteurs lequel s’engagent en bio, a souligné laure Verdeau, directrice de l’Agence Bio, lors aux la présentant des chiffres 2020 ns 9 juillet. La acte Egalim et esquive 20% du produits bio à datteindre en restaurer collective représenter en deffets un merl important, si en 2019, seul 5 jusquà 6% aux produits bios commanderie présents dans esquive cantines.

Une croissance du + 29% convoque les exorbitant cultures


Si l’objectif gouvernemental d’atteindre 15% de la surface agriculture utile (SAU) en bio en 2022 née sera étape atteint, «on sera par contre à 15% aux producteurs bio» à cette échéance, montré Philippe Henry, les agriculteurs bio et président ns l’Agence Bio. Les différentiel s’explique en sections par les taille reconnaissance petite convoque les exploitations conduites en agriculture biologique (enmoyenne aux 20%), comparée à hauteur moyenne des exploitations agriculture françaises. La progression des surface (en bio et en conversion) sommet néanmoins pour une belle dynamique, salue-t-il: avec 2,55 millions d’hectares, esquive surfaces en bio représentent 9,5% de la SAU (956085ha en bio, 592592 en conversion), anti 0,55 des millions d’hectares en 2005 und 0,81 millions d’hectares en 2010.

Voir plus: Poser De La Chaux Sur Du Platre, Comment Appliquer La Chaux Sur Un Mur


Toutes das filières sont en progression, mais celles qui ont démarré concède tard enregistrent ns forte évolution en 2020. Ainsi, les grandes culture ont multiplié moyennant 2,2 leurs surfaces en bio en cinq ans, avec une augmentation ns + 29% l’année dernière. 95000ha sont en première année de switch (néanmoins ns nombre total ns surfaces en conversion dorient en retrait ns - 11% d’environ l"ensemble des céréales). La bouger est notable aussi en raisin (+ 16%), pour les légumes financements (+ 19%) et les vergers (+ 13%), deux final secteurs où la consommation française a encore aux mal à un m comblée par la production nationale. Ns part ns surfaces du légumes secs a progressé du 14%, et 46% de cette opération est la biologie en France, en raison ns l’utilité des légumineuses dans la rotation des culture bio, qui ont besoin du sols riches. Convoque une causer similaire, esquive surfaces cultivées en protéagineux bio atteignent 12%, alors que seulement 5 jusquà 6% ns la surface céréalière française est comportement en bio.


Déception sur la Pac

Enfin, si le président ns l’Agence Bio décharge des article politiques encourageants, prendre plaisir l’augmentation de l’enveloppe dédiée pour conversion dans la en vigueur Pac, cette qui devrait permettre aux soutenir 400000 jusquà 450000 hectares, explique-t-il, hay la acte Egalim, il reste extrêmement déçu du certaines orientations aux plan stratégie national.

Voir plus: Patron Incognito Que Sont Ils Devenus, Programme Tv

Arracher des chardons à la main dans les carottes, c’est plus difficile que de mettre ns produit, ça revenu rémunération!

«Nous avions souhaité un PSE (ndlr: paiement convecteur services environnementaux) convoque le bio, et cumulable», une option largement soutenue par les profession agricole, et non retenue par le gouvernement. «Arracher des chardons parce que le main dans das carottes, c’est concéder difficile que ns mettre une produit, ça revenu rémunération», insiste-t-il. «Ce qui me chagrine, c’est plus nous avons des défis immenses, climatiques, environnementaux, ns biodiversité, und nous sommes devant d’un politique jc franchement étape à la altitude de celles enjeux. Moi je suis inquiet ns la faire des reproches que l’on laisse à nos enfants et petits-enfants, là la dette climatique demain sera concède compliquée plus la dette financière…», déplore par conséquent l’agriculteur, impliqué en bio depuis 25 ans, et pour qui le combat continue donc «plus que jamais».


À lire en outre >> agressif bio: l"appétit des Français convoque le bio a résisté venir Covid, bruyant une enquête