Peut on guérir de la maladie de lyme

Baptisée PGLYRP1, ça protéine aiderait jusqu’à protéger ns l’infection par la bactérie transmise par ns tique und responsable de la maladie du Lyme. Ns découverte qui pourrait support à mieux diagnostique et traiter cette pathologie.

Vous lisez ce: Peut on guérir de la maladie de lyme


*
photos/iStock
ns protéine Peptidoglycan recognition Protein 1 stimule le système immunitaire, cette qui a pour effet aux bloquer l"infection par les bactérie B. Burgdorferi, qui cause la maladie aux Lyme.

Maladie vectorielle infectieuse transmise par la morsure d’une tique, qui délivre dans son organisation la bactérie Borrelia burgdorferi, la maladie aux Lyme est restée longtemps mal tout le monde sait et donc sous-diagnostiquée. Das travaux menés celles dernières âge ont manifestation que l’infection peut faire apparaître dans das 30 jours cette la piqûre, d’abord sous former d’une disque rouge et ronde lequel s’étend en une (érythème migrant) jusqu’à partir aux la zone aux piqûre. Ns lésion du la costumes peut s"accompagner ns douleurs musculaires et articulaires, foins encore de fièvre. Avec un figuratif précoce, eux disparaît en certains semaines jusquà quelques mois mais peut, au cas où elle n’est étape traitée, mener jusqu’à des troubles neurologiques und cardiaques, par conséquent qu’à des paralysies faciales.

Une nouvelles étude, entretenu par une équipe de chercheurs de l’université ns Yale, pourrait cependant aboutir à un better diagnostic, et donc à ns meilleures chances du traitements du la maladie du Lyme.

Voir plus: « Plus Belle La Vie Lundi 30 Septembre 2019, Plus Belle La Vie Du 30/09/2019


Une protéine bouclier contraire l’infection

Dans les revue PLOS Pathogens, ils expliquent qu’après de exprimé plus de 1 000 gènes humains dedans la levure rang a analysé ton interactions avec 36 échantillons ns B. Burgdorferi, ils sont parvenus jusquà identifier une protéine qui agit prendre plaisir un suggestions d"alerte précoce convoque le système immunitaire lorsqu"elle orient exposée for bactérie. Appelée Peptidoglycan acknowledgment Protein 1 (PGLYRP1), ça protéine empêcherait l’hôte d’être infectée par les bactérie.

Testée sur des souris, PGLYRP1 elle s’est divulgation efficace convecteur stimuler le système immunitaire, qui a pu donc combattre reconnaissance efficacement l’infection. Das souris qui des biens dépourvues du PGLYRP1 présentaient donc des taux beaucoup plus élevés aux B. Burgdorferi, ainsi que des signes aux dysfonctionnement du leur systèmes immunitaire.

"Stimuler la capable des toutes les personnes à fabriquer davantage du cette protéine pourrait aider à combattre l"infection", confirmer Erol Fikrig, du Yale, professeur de médecine, d"épidémiologie (maladies microbiennes) et ns pathogénie microbienne, qui a co-écrit l’étude.

Voir plus: Peut On Congeler De La Compote, Rosa'S Yummy Yums: Rhubarb Rhubarb

La prochaine étape des travail consistera jusqu’à savoir aucas les personnes présentant des niveaux élevés de PGLYRP1 pourraient am moins sensible d"être infecté par B. Burgdorferi, cette qui permis d"expliquer pourquoi certaines compagnon infectées ont ns meilleurs résultats.

*