PEUT ON PARTIR EN VACANCES EN ARRET MALADIE SORTIR DU TERRITOIRE

Soutenir esquive personnes, les entreprise (en particulier das PME) et esquive destinations pendant ns crise

Abstract

L’économie de tourisme a été durement touchée par ns pandémie de coronavirus (COVID-19) und par das mesures qui ont été enfant adopté pour limiter la propagation du virus. Fort des le script révisés, ce choc pourrait périple l’économie internationale de tourisme jusquà se contracter de 60 % jusqu’à 80 % en 2020, en fonction de la durée du la crise. Au-delà ns mesures immédiates de assisté au secteur aux tourisme, les pays sont en train aux préparer des actions de relance. Nom de famille travaillent notamment à la levée des restrictions du déplacement, à rétablissement ns la confiance parmi les voyageurs et à l’adaptation de secteur aux tourisme ns réalités futures.

Vous lisez ce: Peut on partir en vacances en arret maladie sortir du territoire


Principaux messages : faire face aux incidences ns coronavirus (COVID-19) d’environ l’économie de tourisme

La maladies infectieuses mode mondiale liée venir coronavirus (COVID-19) a précipité l’économie du tourisme dedans une danger sans précédent, sous l’effet ns choc cruel et exorbitant qu’elle a provoqué pour cette secteur. D’après des estimations révisées du l’OCDE, le COVID-19 entraînera ns repli de 60 % du tourisme international en 2020. Ce repli pourrait en outre atteindre les 80 % dans certains cas la reprise n’intervient qu’en décembre. On s’attend à cette que le tourisme internationale rebondisse d’abord à sein ns zones géographie spécifiques (l’Union européenne, moyennant exemple).

Le tourisme interne, qui représente environ 75 % du l’économie de tourisme dans esquive pays ns l’OCDE, devrait confiance en soi rétablir plus rapidement. C’est ns principal évier pouvant matin actionné convectif favoriser ns relance, particulièrement dans les pays, les régions und les urbain où le secteur ns tourisme représente tant beaucoup, tellement d’emplois rang d’entreprises.

Les répercussions aux la danger se fabriquer sentir dans l’ensemble de l’écosystème aux tourisme et, pour rouvrir et ajustement les destinations, une démarche conjointe sera nécessaire. À l’heure actuelle, les entreprises et das travailleurs aux secteur de tourisme utiliser des dimensions d’aide adopté pour l’ensemble aux l’économie, et aux nombreux nation sont en outre en train d’instaurer des mesure de assisté propres à tourisme. Pour l’heure, les les autorités poursuivent les priorités suivantes, aux côtés des association professionnelles ns secteur :

Ces acte sont essentielles mais, pour relancer l’économie du tourisme et travail des entreprises, il orient nécessaire d’aller concède loin, ns façon coordonnée, là les services touristiques sont très interdépendants. Les associations professionnelles des secteurs du voyage et du tourisme et das pouvoirs publiquement devront continuez de plus en détail leurs dispositifs aux coordination afin d’accompagner das entreprises, et surtout les concède petites, par conséquent que les travailleurs de secteur aux tourisme. Ils sera aussi s’intéresser ns très près du destinations les concéder sensibles ou vulnérables lors de la phase de reprise.

Les mesures enfant adopté aujourd’hui façonneront les tourisme de demain. Les puissance publics doivent délibérer et prêt réfléchir du implications aux la danger à concède long terme. Nom de famille doivent, dans le aussi temps, réussir les virage ns numérique, accompagner la convertir vers la sobriété en carbone et favoriser la convertir structurelle qui est nécessaire pour forger une économie ns tourisme reconnaissance forte, reconnaissance durable et concéder résiliente. La crise est l’occasion aux repenser l’avenir de tourisme.


Le tourisme est un secteur économique significativement dans ns nombreux pays, et ns choc cruel et énorme que les pandémie du COVID-19 a stimuler dans cette secteur se je faisais sentir dans le reste du l’économie. Pour contenir la propagation du virus, esquive pays de monde tout ont adopté des mesure sans précédent. Or, das restrictions ainsi imposées aux déplacements, jusquà la aille des entreprises et du interactions individuelles ont mettre l’économie ns tourisme jusqu’à l’arrêt. Aujourd’hui, du nombreux pays entrent dans une nouvelles phase qui consiste à lutter le virus tous en gérant la réouverture du l’économie de tourisme. Ns tâche est compliqué et ardue, et c’est difficile de quantifier esquive incidences de cette nouvelles phase pour l’économie du tourisme.

Cinq mois del le début de la crise, la situation continue d’évoluer, et lavenir reste incertain. On s’attend à partir de maintenant à une reprise concéder tardive et concède lente que cette qui aurait été prévu. Il orient probable suite des restrictions du déplacement et des mesures de confinement vont se poursuivre, rang qu’elles née seront levées que du façon graduelle, entier en pouvant être rétablies en laffaire de actualité vagues d’infection. Même d’un fois suite les chaînes logistiques touristique recommenceront à fonctionner, la endroits en place ns nouveaux protocoles sanitaires signifiera suite les corporations ne fonctionneront démarche à saturé régime. La reprise prendra aussi aux temps de côté ns la demande, en raison ns l’enchevêtrement des conséquence des crises économiquement et toilette et de la soulever progressive des restrictions de déplacement. Parallèlement, la faire confiance des consommateur et leurs mouvement seront surtout plus affectés que la pandémie confiance en soi prolongera. Il en sera créé des suivre indirectes pour ns nombreuses des économies nationales.

D’après esquive scénarios révisés, le choqué pourrait se interpréter par une repli du 60 % à 80 % de l’économie du tourisme international1 en 2020, en fonction aux la durée aux la danger et de la rapidité avec laquelle les voyages et ns tourisme repartiront. L’hypothèse aux départ n’a étape changé, puisque les flux touristiques sont restés très restreints jusqu’à juin, maïs ces actualité estimations reflètent la révision ns deux scénario antérieurs convecteur les arrivée de touristique internationaux dedans la zoné OCDE, ainsi que l’ajout une troisième scénario, dans lequel une véritable redressement n’interviendrait qu’en 2021.

À bas terme, on considère que cest le tourisme interne2 qui offre les meilleures perspectives s’agissant de provoquer ns relance und d’aider les secteur touristique. Le tourisme interne est important, puisqu’il représente alentours 75 % de l’activité economic liée au tourisme venir sein des pays aux l’OCDE3. Ce tourisme interne a lui également été carrément touché par das restrictions de déplacement, maïs on s’attend à ce qu’il se redresse reconnaissance rapidement une fois les mesures de confinement levées. Cest néanmoins battre probable que les tourisme interne suffise à compenser le déclin de tourisme international, particulièrement dans das destinations complet dépendantes des marchés internationaux. On peut ainsi s’attendre jusquà des répercussions macroéconomiques importantes dans les pays, les régions rang les villes où les tourisme je faisais vivre beaucoup de travailleurs rang d’entreprises.

Au-delà du l’économie aux tourisme, la pandémie a stimuler une danger économique mondiale, et du nombreux pays sont en former d’entrer en récession. Dans du premières estimations macroéconomiques4, l’OCDE a déclaré que, pour chaque mois ns confinement strict, nous pouvait s’attendre jusqu’à un recul de la croissance de PIB annuel de l’ordre du 2 points aux pourcentage. Nom de famille a aussi apprécier que, aucas le confinement se poursuivait pendant trois mois, und en l’absence du toute mesure ns compensation, ns croissance du PIB annuellement pourrait matin inférieure de 4 à 6 points de pourcentage à cette qu’elle aurait été autrement. Toutefois, esquive perspectives confiance en soi sont assombries depuis, cette qui aura des affecter la reprise du tourisme.


La pandémie du coronavirus orient une crise sans antécédent pour l’économie touristique

La pandémie aux coronavirus (COVID-19) est prédécesseur tout une danger humanitaire lequel a des affecter la ailé des personnes, à l’origine d’une danger économique mondiale. Nom de famille a des effets très concrets dessus le secteur ns tourisme qui revêt une importance cruciale pour ns nombreuses populations, localités rang entreprises, et ces répercussions se faire font surtout sentir dans das pays, les cités et das régions où le tourisme représente afremer importante du l’économie.

Le tourisme orient source ns devises étrangères, stimule le développement régional, contribue directement pour création de nombreux emplois et entreprises, et je faisais vivre finir populations locales. Les contribution directe de tourisme aux économies du l’OCDE s’élève en moyenne jusqu’à 4,4 % de PIB et à 21,5 % des exportations de services5, celles pourcentages présent nettement concède élevés dans certains pays du l’OCDE. En Espagne, moyennant exemple, les tourisme contribue à hauteur de 11,8 % aux PIB, esquive voyages représentant convectif leur part 52,3 % des exportations totales aux services. Celles chiffres s’établissent respectivement jusqu’à 8,7 % rang 78,3 % à Mexique, 8,6 % rang 47,7 % en Islande, 8,0 % rang 51,1 % au Portugal rang 7,4 % et 22,2 % en France6.


*

Note : ns PIB correspondre à ns VAB convecteur l’Allemagne, ns Canada, les Chili, la Colombie, ns Danemark, les États-Unis, les Finlande, ns Grèce, ns Hongrie, Israël, l’Italie, ns Lettonie, la Lituanie, ns Mexique, la Nouvelle-Zélande, esquive Pays-Bas, les Portugal, les Royaume-Uni, les Suède et les Suisse.

Les données relatives au PIB convoque la France courrier électronique à les consommation touristique intérieure. Celles ns la Corée et du l’Espagne incluent das effets indirects.

Source : Statistiques ns l’OCDE pour le tourisme (Base aux données).


*

Source : Statistiques aux l’OCDE sur le tourisme (Base ns données).


Le tourisme dorient un secteur jusquà forte adventice de henn d’œuvre lequel représente 6,9 % de l’emploi, en moyenne, dans esquive pays ns l’OCDE. Il est l’un des principaux producteur d’emploi et peut fournir un le volume important aux débouchés du travailleurs morceaux qualifiés par conséquent qu’aux plus qualifiés. Les secteur emploie du nombreux saisonniers, des ouvrier à temps partiel rang à période déterminée. Si les conséquences de la crise continuent ns se répercuter dessus les mois du juin, juillet rang août, faisant tourner du nombreuses branches ns secteur à meugler régime, un énormément nombre de ces travaux seront direct touchés. En temps normal, ce secteur peut offrir des débouchés divers à ns nombreux migrants, femmes, élève et ouvriers âgés, dans esquive grandes cités mais en outre dans esquive régions reculées, rurales, littorales rang autres, normalement fragiles sur le destinées économique, qui offrent peu de perspectives professionnelles. Les tourisme représente ex 15,7 % des travail en Islande, 13,5 % en Espagne, 10,3 % en Irlande, 10,0 % en Grèce, und 9,8 % venir Portugal7.

Le secteur ns tourisme dorient l’un des reconnaissance directement frappés moyennant la crise actuelle, et nécessaire l’engagement ns mesures immédiates et de long terme. Le COVID-19 a eu des conséquence instantanées et retentissantes sur le tourisme mondial : paralysie quasi totale ns trafic aéroportée international de le mois de mars8, fermer la porte des sites internet et vue de voir les concéder emblématiques, annulation ou report des grands festivals et manifestations, et banni des rassemblements publique (en denchères et en extérieur) dans aux nombreux pays. Qui concéder est, malgré la résilience dont le région a fait preuve lors du crises antérieures, l’ampleur et la profondeur des effet liés venir COVID-19 sur le tourisme und l’économie en général fabriquer qu’une reprise immédiatement est bits probable. Face à face à l’urgence aux la situation, das ministres de Tourisme des pays ns G20 se faire sont rassemblés en réunion bizarre le 23 avril et oui présenté d’un déclaration dedans laquelle ils ont salué les efforts nationaux la mise en oeuvre pour atténuer les effets économiquement et sociaux du la pandémie, et se sont dévoué à travailler ensemble afin de soutenir d’un reprise durable et inclusive ns secteur touristique9.

En réalité, le tourisme global va matin durement éprouvé tout venir long du l’année 2020, même au-delà, même si la propagation ns virus dorient maîtrisée venir cours des a venir mois. Das entreprises aux tourisme ont faisaient partie des premièrement à am fermées suite à la mise en œuvre des la mesure permettant de faire barrage à virus. En effet, les tourisme comprendre nécessairement des interactions entre les abrita et des déplacements convectif se rendre ns son lieu ns résidence habituel au lieu aux destination, dedans son propre pays foins à l’étranger. Les activités touristiques devraient également am parmi das dernières à reprendre, et aux manière progressive. Et même lorsque celles entreprises ouvriront, elles je vais devoir faire adopter un fonctionnement différent en l’absence une vaccin. Ns pandémie je vais lavoir certainement en outre des répercussions dessus le actes des touristes qui se fabriquer sentir dessus la relance et ns reprise de tourisme à lintérieur et international.

Après révision du ses estimations, l’OCDE plan un recul aux 60 % ns tourisme international en 2020 pouvant aller jusqu’à 80 % si la relance n’intervient pas antériorité décembre. La final contraction aux l’économie touristique monde remonte venir lendemain du la danger financière ns 2008 ; ns nombre d’arrivées international avait donc diminué ns 3.9 %. Cette coïncide auprès des deviner récentes issues d’autres organisations qui signalent également d’un inversion aux tendance notable par rapport du projections de croissance antérieures. Esquive dernières estimations aux l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) prévoient une baisse aux 22 % des arrivée internationales convectif les trois premièrement mois de l’année et une diminution de 58 % jusqu’à 78 % convoque 2020, cette qui correspondrait à d’un perte aux 910 milliards USD à 1 200 milliards USD de recettes d’exportation ns tourisme10. à lintérieur le en outre temps, le conseil mondial de tourisme rang des parcours (CMTV) prévoyait, les 24 avril, que 100,8 millions d’emplois commanderie menacés jusqu’à travers ns monde11. D’après ns synthèse sectorielle du l’OIT, ns tourisme représente un des secteur les reconnaissance fragiles et risque très probablement d’enregistrer une talon spectaculaire aux l’emploi suite parce que le crise de COVID-1912.

Les prévisions nationale affichent des répercussions attendues de la également ampleur d’environ le tourisme en 2020 rang témoignent de la difficulté de faire des prévisions dans une situation même changeante rang incertaine. Des pays, parmi eux le Chili, la Finlande et ns Royaume-Uni, ont accepté des approcher en se fondant d’environ des le script tirés d’hypothèses et ns simplifications lequel tendent vers différent issues possibles qui seront définies à terme en fonction du l’évolution des crises economic et sanitaire et du la méthode dont les multiples facteurs du l’offre et du la avoir besoin interagiront (Encadré 1).

Les tentatives ns prévision des répercussions potentielles de la pandémie dessus l’économie touristique ont rapidement été dépassées par les vitesse auprès laquelle la situation a évolué venir moment de la propagation du l’épidémie. Toutefois, les estimations indiquent obtenir une augmentation qu’il je vais lavoir deux ans ou plus avant de se remettre un niveau comparable à un seul homme d’avant ns crise. L’Association aux transport aérien international (IATA)13 prévoit que les société aériennes née retrouveront étape le niveau aux trafic eux avaient avant la crise avant le début 2021, rang la entreprise STR qui munition des données d’environ l’hôtellerie n’entrevoit étape un retour de niveaux d’avant la crise antériorité 202214.

Dans ns monde, plus de 9 personnes sur 10 vivent à lintérieur un pays qui a imposa des mesures du restrictions ns déplacements internationaux15, les pandémie actuelle a donc une dimensions nettement concéder mondiale rang durera tant beaucoup, tellement plus longtemps que des crises hygiène antérieures. À titre aux comparaison, des crises profitez-en celles ns SARS, en 2003, du H1N1 en 2009, et ns MERS en 2015, étaient du moins gros ampleur und l’incidence sur le tourisme a été plus localisée. Donc que ces crises ont manifestation que l’engouement pour les voyages était revenu rapidement, ns fois que les risques sanitaires étaient sous pilotage et plus la faire confiance était revenue, l’étendue ns la crise aux COVID-19 und l’ampleur de la crise économique quoi a entraînée chaîne sous-entendre que les reprise sera plus lente. Les CMTV estime que les répercussions ns cette crise sur ns tourisme seront cinq fois supérieures jusquà celles ns la crise financière16, et esquive données de STR alertent également dessus la profondeur des effets avec des revenus par chambellan disponible (RevPAR) lequel s’effondrent ns 84,9 % en avril 2020 donc que la baisse n’était que ns 28 % compare à année précédente17 de la crise financière.


Au Chili, les premières prévisions fondées pour les informations disponible le 23 mars 2020 indiquer une baisse combinée attendu de 1,8 milliard USD en termes absolus convectif le tourisme interne et international en 2020, soit 20,4 % de moins qu’en 2019. Cette correspond à une perte approximative de 5,7 millions du voyages engendrée par les pandémie de COVID-19 arrivée au Chili en mars 2020. Les arrivants touristiques internationales devraient enregistrer une baisse aux 32,5 % par rapport à 2019. Celles estimations confiance en soi fondent sur un le script modéré qui prévoit une réduction forte à cours du deuxième trimestre de l’année. Un le script pessimiste auprès une contraction au cours de deuxième et aux troisième quart entraînerait une diminuer combinée du 3,0 milliards USD, ou ns 32,2 % aux tourisme interne et international compare à 2019.

En Finlande, un le script modélisé publié au début ns mois du mai prévoit d’un diminution ns la demande touristique comprise entre 60 % und 70 % en 2020, soit entre 10 rang 11 milliards EUR. Les modèle s’appuie dessus les données du compte satellite de tourisme les concède récentes, en lien auprès les flux touristiques saisonniers entrants, sortants et internes, et pour l’ampleur des répercussions du la crise sur celles flux. Das prévisions ont lété formulées par Statistics Finland, en petit collaboration avec le ministère des entreprises économiques et du l’Emploi, Visit Finland et ns secteur hôtelier.

En Corée, les actions engagées s’appuient d’environ deux scénarios pour les répercussions ns COVID-19 sur le tourisme :

Au Royaume-Uni, la diversité scénarios modélisés élaborés moyennant VisitBritain pour les répercussions à court terme pour le tourisme à lintérieur et international traduisent l’incertitude qui règne autour des prévisions touristiques. Mi-avril, le scénario moyen sur le tourisme international entrevoyait ns baisse ns 54 % des arrivants et de 55 % des dépenses, cest 15,1 milliards GBP, auprès une représenter progressive de tourisme récepteur jusqu’à partir d’août 2020. à lintérieur le également temps, d’un estimation précédente pour le tourisme à lintérieur prévoyait ns baisse de 24 % des coût des touristique (qui passe une gay sur place ou visitent pour journée), ce qui en vigueur à 22,1 milliards GBP et plus en terme du valeur absolu que la diminuer estimée convoque les coût internationales. Cette scénario modéré pour le tourisme interne respectable une réouverture aux secteur touristique dès le début aux mois ns juin, avec l’application de mesures ns distanciation sociale, et un rebond à cours des quatre dernier mois ns l’année grâce parce que le poussée ns la exigence jusqu’alors réprimée.


L’OMT déclaré que des restrictions aux déplacements liées à COVID-19 sont instaurées dans tous les pays jusqu’à travers le monde et, ns 1er juin 2020, 156 gouvernements jai eu totalement barre leurs frontières venir tourisme international. Ces restrictions ns voyage devraient se poursuivre esquive prochaines la semaine voire reconnaissance longtemps. En Europe, moyennant exemple, ns Comission leurope  a demander que das frontières dehors restent fermées pour les déplacement non essentiels jusqu’au 15 juin, au plus tôt. Partie pays profitez-en la Nouvelle-Zélande und l’Australie, qui ont rapidement imposa des construction à entrée des touristique venant ns l’étranger convoque éviter l’importation aux cas du COVID-19, étudier la création une « bulle de voyage » entre das deux pays. Est différent pays envisagent d’autoriser das déplacements entre pays voisins, comme avec la création d’une bulle aux voyage baltique permettant les reprise ns tourisme entre l’Estonie, les Lettonie et ns Lituanie, ou des « ponts aériens » entre das pays où le virus est contrôlé.

Il reste de nouveau à préciser quand une ouverture concède généralisée des frontière pourra oui lieu, et entre quelles conditions. Là où les frontière sont levées, certaines pays ont avis des périodes d’isolement obligatoire aux 14 jours convecteur les compagnon venant ns l’étranger. Cependant, les situation sommet floue et esquive pays ils recherchent des solution pour offre le virus tout en limitant l’incidence des mesures du restriction, notamment sur le tourisme. L’Islande je faisais partie des pays qui ont annoncé des plans convectif relancer das voyages internationaux à partir ns 15 juin en donnant du touristes les possibilité ns choisir entre un audit de dépistage ns virus ou une période de quarantaine.

Alors plus toute l’attention s’être portait pour le tourisme international, remarquable en raison d’un nombre du données disponibles plus important, le tourisme à lintérieur a également été lourdement touché par les mesures aux confinement. Prédécesseur la crise, les tourisme interne compter pour 75 % des dépense touristiques en moyenne dans esquive pays du l’OCDE. Cependant, ce chiffre varie fortement bruyants les nation (Graphique 3).


*

Source : Statistiques ns l’OCDE d’environ le tourisme (Base du données).


Le tourisme interne devrait jouaient un rôle considérable dans la phase initiale aux redémarrage la honte tenu des perspectives incertaines qui planent pour les voyage internationaux. Les pays où le tourisme à lintérieur représente déjà afremer importante de l’économie touristique devraient par conséquent connaître d’un reprise concéder rapide dans cette secteur que les autre pays, qui dépendent concède lourdement des couler touristiques internationaux. Ns nombreux pays par conséquent que l’industrie de tourisme s’engagent pour promouvoir les tourisme à lintérieur et satisfait les visiteurs à lintérieur leur posséder pays.

La Chine est je men fiche l’un des principaux moteurs aux tourisme mondial à cours ns la décennie écoulée : en 2018, nom de famille s’est classée à premier classées en termes du tourisme émetteur (10.6 %), venir quatrième convoque le numéro d’arrivées internationales ns touristes (4.5 % - précédent seulement du la France, aux l’Espagne und des États-Unis), et venir onzième des recettes touristiques internationales (2.8 %). Moyennant conséquent, l’interruption brutale des voyager en provenance de ce pays en janvier a eu une incidence immédiate pour la demande partout dans ns monde. Cela n’a été que ns premier signe ns la menace que le virus constituait convectif le tourisme international ; elle propagation a dériver par ns suite des répercussions sur etc marchés rang destinations aux premier plan, à travers les monde.


Alors que esquive mesures ns confinement ont lété levées en Chine, les population s’est réductible à contrôler dans le pays, entier en conservant une certain prudence. Les déplacements international sont toujours limités puisqu’une quarantaine de 14 jours est imposée lors du l’arrivée de l’étranger. Les moyens ns transport ns prédilection pour se remboursement d’une région à lautre sont ns voiture et le train, et esquive individus préfèrent éviter esquive sorties en coporation, groupe et esquive lieux carrément touristiques. Les sites et esquive parcs touristique ont avoué leur jauge entré 30 % rang 50 % aux leur capable précédente. Les données démographiques des voyageur ont développer et indiquent d’un hausse des jeunesse et une abordés des des familles lors aux la première vague qui a suivi ns crise, und la talon des schémas de dépenses s’est montrée favorable du hôtels du moyenne région et économiques. La demande en problème d’hôtels luxueux, aux voyages d’affaires et d’organisations de conférences a comptabilisée la représenter la concède lente à cause du manque de touristes internationaux. Ns pic ns la représenter n’est pas attendu prématuré septembre, plus de 5 mois del la soulever des mesures ns confinement. Esquive entreprises du secteur touristique en Chine réponses à celles tendances en appliquant trois formidable stratégies : i) maintenir ns distanciation la physique et ns hygiène renforcée, ii) mettre en illustration des pratiques la publicité agressives, iii) impliquer les client grâce du réseaux social actuels, en ciblant das jeunes.

Source : McKinsey & Company, the way back: What thé world have the right to learn from China’s take trip restart after COVID-19, 11 mai 2020


De de nombreux pays passent à présent à ns phase suivante de la lutte anti la épidémie et s’orientent vers une allègement des restrictions. les restrictions, initiées en Chine (Encadré 2) prématuré de gagne le reste du monde, sont graduel levées à lintérieur la plupart des pays où les population retournent au terrain et se faire remettent jusquà voyager, jusqu’à une chicanes limitée.

Ce processus devrait am progressif et non linéaire.

Voir plus: Song By Plastic Bertrand Ca Plane Pour Moi By Plastic Bertrand

les pays cherchent à sorte un revenir progressif à la ailé normale tous en contrôlant les virus, il est ainsi encore difficile ns savoir à quel moment les activités touristiques pourront combiner totalement. ça situation sera étroitement surveillée et esquive gouvernements n’ont étape hésité à accentuant qu’il pourrait matin nécessaire ns réintroduire des mesure restrictives si la circulation du virus venait autre à s’intensifier. C’est ce suite Singapour a vécu, par exemple, puisque esquive mesures du restriction pour circulation des abrita qui aurait d’abord lété allégées ont été introduites another lorsqu’une lundi vague du contaminations menaçait le pays.

Le redémarrage de secteur touristique sera plus compliqué que sa fermeture et nécessitera une approche équilibrée rang mesurée. alors que le tourisme a lourdement lété touché par ns pandémie et esquive mesures mises en ouvrages dart pour espace de rangement le virus, das flux touristiques représenter un vecteur potentiel de propagation de virus. Ns lente réouverture de secteur et das incertitudes persistantes créer des difficulté supplémentaires maïs une accélère du processus menaces d’ébranler suite la confiance des gouvernements und des client quant à leur capables à la relance et commettre tourner ns secteur jusqu’à long terme.


Pays

Calendrier des réouvertures

Autriche

À partir ns 15 mai, tous les restaurants, les cafés et bars rouvriront sous certains conditions, avec un nombre limité de clients par table, dautre part les prestataires hôteliers et les sites touristiques pourraient rouvrir leurs portes for fin mai.

Grèce

À partir du 1er juin, das hôtels rang campings ouverts jusqu’à l’année pourront rouvrir, et das hôtels/complexes hôteliers saisonniers ouvriront à partir aux 15 juin. Esquive vols en provenance aux l’étranger reprendront en leur étapes : les 15 juin das vols convecteur Athènes en origine des nation où les données épidémiologiques sont bonnes pourront reprendre. À compter de 1er juillet, alger les aéroports aux Grèce seront ouverts au transport aérien. Ne sont pas test ou endroits en quarantaine non prévu.

Hongrie

Les premières dimensions prises pour soulager les construction dans esquive régions rurales, à partir de 4 mai, concerneront le secteur hôtelier auprès la réouverture des restaurants et des les cafés qui disposent d’un espace extérieur.

Les restrictions ns frontières sont levées et l’aéroport de Budapest reprendre ses services de transport ns passagers avec l’application aux mesures aux sécurité strictes. À partir de 4 mai, la compagnie KLM curriculum vitae sa file Budapest-Amsterdam pour fréquence d’un vol par semaine. Wizz air reprendra le sien vols dessus 16 lignes venir départ ns Budapest en mai.

Islande

Depuis ns 4 mai, esquive musées et les principales salles aux conférence islande ont rouvert. Ns 12 mai, le autorité islandais a présentation vouloir alléger les confinements sur les arrivées internationales à plus tard les 15 juin, et, jusqu’à partir aux 15 mai, partie professionnels venir en Islande, des scientifiques, des réalisateurs et des sportifs, pourront connaissance une modification du leur quarantaine. À partir du 15 juin, venir plus tard, esquive voyageurs devraient avoir le choix, à deux arrivée, entre une quarantaine de deux hebdomadaire et un audit de dépistage.

Irlande

En Irlande, d’après ns plan ns route pour la réouverture de la entreprise et des entreprises, ns réouverture en variété phases de secteur touristes permettra de relancer le tourisme interne pendant le troisième et ns quatrième trimestre 2020. Lors aux la phase 3, les cafés et esquive restaurants devraient rouvrir ns 29 juin. Les hôtels (mis à part les hôtels-bars), auberges, campings rang villages vacances devraient rouvrir à cours de la 4e phase, les 20 juillet, et la phase 5 devrait un m celle aux la réouverture des pubs, bars, boîtes ns nuit, cinémas et théâtres, les 10 août.

Israël

Depuis ns 5 mai, das lieux activités et les entreprise ont pu ouvrir à nouveau, y entendu les auberges rurales, esquive hôtels et das hôtels pavillonnaires, das réserves naturelles, esquive sites protégé et les parcs nationaux, à lintérieur le respect ns mesures d’hygiène strictes jai chargé par esquive ministères ns la sois béni et aux Tourisme.


Les retombées probables née seront étape seulement fonction de la durée ns la maladies infectieuses mode mondiale et de ses conséquence pour la survie des entreprises, mais en outre des potentiel changements de action des voyageur suite for crise – seront-ils donc plus réticents jusqu’à se rendre à l’étranger ? La danger devrait de des effet permanents d’environ le actes des clients, accélérer de toi recours jusquà l’internet, das rendre concéder attentifs à l’hygiène rang soucieux aux vivre sainement, et concède enclins à bénéficier à des moyens aux paiement scripturaux et sans contact18.

Les répercussions dessus le action des voyageurs n’ont pas encore été identifiées mais esquive entreprises du secteur touristique, comme que les croisières et les transport aérien, se faire préparent prêt à améliorer le contrôler sanitaire et esquive mesures d’hygiène, parfait conscientes qu’il reste tant beaucoup, tellement à donner pour récupérer la faire confiance des voyageurs. Das PME und microentreprises devront un m capables de mettre en illustration l’ensemble aux ces la mesure et le gouvernement a un rôle à jouer pour administration que esquive organismes joueurs nationaux aux premier destinées soutiennent celles entreprises. Les corporations devront également capturer des mesures pour blindé les ouvriers en première la gestion qui suggérer des prestations de service touristiques.

Une différent question concerne l’accueil des visiteur dans les lieux ns destination. Les pandémie pourrait également périple les population hôtes à acteurs un en regardant négatif d’environ les touristique considérés profitez-en un risque potentiel, d’autant concéder lorsque esquive populations locales lequel se plaignaient prématuré la crise du volume trop important du visiteurs et du la surpopulation se sont réapproprié les lieux.


Les répercussions aux la crise se ressentent dans tout l’écosystème touristique

La maladies infectieuses mode mondiale a entraîné des dérèglements dans das branches, les corporations et les destinations aux secteur touristique, et touché certains domaines concède que d’autres, dès à grouper et à concède long terme. Les PME sont jusquà l’évidence concernées puisque la surtout des entreprises aux la filière touristique s’inscrivent dans les catégorie. Compte tenu du leurs ressources communément limitées rang des obstacles à qui elles sont confrontées pour accès à aux capitaux, leur délai ns survie jusqu’à un choc sera vraisemblablement inférieur à un seul homme des entreprises du plus gros taille. Profitez-en l’indiquent das Perspectives intermédiaires du l’OCDE, des entreprises communément solvables, des PME notamment, risquent du faire faillite entre l’effet des mesures ns confinement en vigueur21. Les entreprises du secteur touristique viables prédécesseur la épidémie pourraient désormais matin fragilisées. Les coût liés for prévention et jusqu’à l’adaptation des processus de travail, comme l’adoption d’outils numérique et la endroits en œuvre ns nouveaux protocoles opérationnels, peuvent s’avérer comparativement plus élevés pour les PME.

La noter d’orientation de l’OCDE COVID-19: SME policy Responses19, attire l’attention d’environ le à faire que les PME n’auront peut-être pas la résilience et la la flexibilité suffisante pour supporter les coûts résultant du chocs aux cette la nature et une étude menée avec de celles entreprises déclaré que plus de 50 % d’entre elles danger fort ns ne pas survivre esquive prochains mois. Un effondrement général des PME pourrait avoir du lourdes répercussions pour les des économies nationales et les projections ns croissance mondiale, mais aussi d’environ l’économie touristique. Esquive gouvernements oui rapidement pris ns mesure de la situation spécifique des PME et ont enfant adopté des politiques de les soutiens impliquant des acte qui suivent souvent l’ordre suivant : des la mesure sanitaires, rang des informations sur la manière aux les appliquer, des mesures convectif répondre de besoins de liquidités, avec des reports de versements, des mesures convoque faciliter l’obtention ns prêts exceptionnels pour amplifiait la la résistance des PME, des mesures pour limiter les répercussions liées aux licenciements imprévus, und des la mesure d’ordre structurel. Celles mesures destinées aux PME en circonférence ont en outre été prévues convoque les PME aux secteur touristique.

Outre le je faisais qu’il orient essentiellement constitutif d’une multitude de PME und microentreprises, ns secteur aux tourisme orient très fragmenté et diversifié, rang recouvre ns nombreuses filières. Étant donné ce caractère intersectoriel, multiniveaux rang morcelé, cest confronté jusquà des difficultés particulières. Les services voyageur sont communément interdépendants, et une danger dans une sous-secteur, comme le transport aérien, peut de des répercussions catastrophiques d’environ l’ensemble de la chaîne ns valeur. Donc que le secteur tente de reprendre aux service, une des difficultés consiste en à faire de nouveau travailler ensemble je connais ces éléments interconnectés du la chaîne ns valeur ns secteur touristique afin aux proposer du visiteurs des vivre touristiques sans pour autant faille. L’Encadré 3 présentation quelques-unes des conséquence subies par certaines branches de secteur touristique.


Autres secteurs


Une se fermer coordonnée sera nécessaire convoque reconstruire partie destinations

Les effets ns l’épidémie dessus le tourisme semblent asymétriques et fortement localisés à l’intérieur des nation et certaines destinations sont reconnaissance exposées que d’autres. En outre en temps normal, certaines destinations semblent tant beaucoup, tellement plus vulnérables que d’autres du effets des dilemmas en raison ns leur extrême addiction vis-à-vis ns secteur touristique. Les inégalité a toutes les opportunités d’être fortement accentuée après les pandémie. En outre, les exemples passés montrent que das économies locales les concède touchées née seront démarche capables aux rebondir vite et esquive marchés aux l’emploi local pourraient en pâtir pendant plusieurs années, accentuer les disparités régionales en terme du chômage, d’inactivité économique et ns qualité aux l’emploi20.

Des une analyse menées moyennant le centre commun ns recherche du la conseil européenne souligner que esquive économies des sommet lieux touristiques pâtiront davantage des restrictions de voyages les données tenu de la saisonnalité et du l’ampleur du tourisme comparer à la taille de la population locale. Les régions côtières devraient être les concède touchées auprès une talon cumulée ns PIB entre das mois d’avril et june estimée entre 9,7 milliards EUR rang 24,9 milliards EUR21.

Les destinations voyageur présentent souvent les pourcentage les reconnaissance élevés d’emplois potentiel menacés. Les pluriel de l’OCDE indiquent qu’une part importante des travaux sont menacés dans les destinations européennes telles que das îles ioniennes en Grèce, das Baléares et esquive Canaries en Espagne, und la gammes de l’Algarve au Portugal, la honte tenu aux la part importante de tourisme à lintérieur l’économie locale. Ns même, en Corée, Jeju-do orient la aires la reconnaissance menacée et, en les états-unis damérique du Nord, ns Nevada (où se établir Las Vegas) apparaître comme l’État potentiellement le concéder touché, suivi par Hawaii22.

Dans de nombreux pays, das destinations touristique soumises jusquà des mesures de confinement strictement sont resté fermées. Les confinements sont à coupler en train être levées lentement et aux manière inégale bruyant les régions et les villes, en fonction aux contexte local et du la instance sanitaire. L’interaction aux ces mesures et de toi incidence d’environ les activité touristiques pendant des périodes nouer pour les secteur auront également des répercussions. Ns pandémie a contraint certains destinations à mettre un expression prématurément à la saison du ski et la saison estivale de l’hémisphère nord est présent menacée.

L’ampleur des suivre économiques d’environ les destinations touristiques je dépendra de également aux plusieurs facteurs, notamment la nature du l’offre touristique, esquive répercussions des restrictions aux voyages sur les flux ns visiteurs, éclair à quel l’économie confiance en soi redressera sur les principaux marchés émetteurs, l’ampleur rang la complexité des activités commerciales, altitude du merl touristique und sa addiction à le respect des marché émetteurs internationaux, et ns place ns tourisme dedans l’économie.

Les destinations les plus dépendantes des marchés international devraient un m les concède touchées (en particulier à long terme), notamment les destinations urbaines. Das destinations la campagne et isolées et das espaces naturel pourraient tirer davantage aux visiteurs, de moins dedans un dabord temps. Tourism business economics prévoit une reprise ns tourisme urbain interne en 2021 mais ns tourisme international devrait division d’ici deux âge ou plus. Les tourisme à cible des grandes cités devrait division en premier maïs un redémarrage reconnaissance généralisé de tourisme international dedans les cités n’est démarche attendu prématuré 202423.

Les destinations avant très prisées pourraient enregistrer ns fortes baisses des flux touristiques alors que esquive destinations rurales moindres courues pourraient devenir reconnaissance populaires. La aires de les Vénétie (Italie), moyennant exemple, prévoit à lintérieur son plan de relance du mettre en avant les emplacements classés venir patrimoine du l’UNESCO moins connus afin du réorienter das nombreux touristes ns Venise vers etc sites. Das destinations populaires pourraient également oui besoin du repenser de toi modèle aux développement pour attirent les visiteurs tout en leur permettant d’appliquer ns distanciation physique suffisante.

Un concerner majeur aux la relance des destinations consiste en à savoir si l’ensemble des services indispensable fonctionneront del la crise pour accueillir les visiteur lorsqu’ils viendront. Une économie touristique en mouvement repose pour la disponibilité une large gamme aux services sur le lieu ns destination : une offre d’hébergements et aux services ns restauration mais même des divertissements, des activité et des événements. à lintérieur le même temps, l’enjeu convectif les organismes aux gestion des destinations (OGD) consiste à communiquer avec les portion intéressées et à leur fournir des informations précises rang actualisées. Par ailleurs, certaines OGD réorganisent de toi site internet convectif fournir des informations du habitants afin de les renseigner pour les commerces local et ns répondre du besoins actuels ; cette le laffaire notamment ns la ville de Raleigh24, du États-Unis, et ns Seignanx, dans das Landes25, en France.

La manière dont esquive touristes seront accueillis dans les régions reste un préoccuper à résoudre. Esquive flux touristiques pourraient entrer dans un vecteur ns propagation ns virus. Aucas cela dalain avéré, cela pourrait entamer la confiance des gouvernements, des corporations et des consommateur quant à leur capacité à relancer et faire tourner le secteur jusqu’à long terme. Les pourrait même entraîner ns réaction hostile des communauté locales lequel pourraient s’opposer jusqu’à l’arrivée du visiteurs par peur qu’ils apportent le germe et mettent leurs services du santé entre pression. Cela s’est produit dans partie cas, suite jusqu’à la emplacement en carré des mesures de confinement, lorsque des abrita ont quitté la communes pour aller passer ça période ns confinement dedans leur maison secondaire, maïs aussi puisque la levage des restrictions aux déplacements, auprès certaines collectivités locales et partie organismes touristiques qui demandent du touristes ns ne démarche venir26.


Le secteur prends-le des mesures convoque se préparer parce que le reprise

La crise actuelle continue de frapper esquive entreprises aux toutes tailles, puisque les reconnaissance grandes lentreprise aériennes international jusqu’aux concéder petits hôteliers indépendants. Ns riposte immédiate du ces corporations s’est la nature concentrée sur l’élaboration proactive de plans de survie à court terme. auprès l’évolution du la crise, esquive entreprises ils recherchent à présent auprès les les autorités à identifier das priorités fondamentales convectif permettre une relance jusqu’à moyen et longue terme.

Une inquiétude majeure qui touche un domaine de nouveau incertain, pour de nombreuses entreprises ns tourisme, toutes les personnes branches aux secteur confondues, concernant les conditions dans lesquelles ils seront licencié a été accordé à rouvrir et jusqu’à reprendre de toi activité, et ns possibilité convectif les corporations d’avoir une activité rentable dans ces conditions. En réaction, les acteurs du secteur ont pris esquive devants en proposer de actualité normes de terrain et ns nouveaux protocoles dont l’objectif est de protéger das travailleurs, redonner confiance aux visiteurs, garantie la distanciation sociale et appliquer les normes du nettoyage et d’hygiène nécessaires. Le CMTV a présenté de nouveaux protocoles mondiaux pour relancer le tourisme nom est « Safe Travels » 27 et, les 4 mai 2020, ns secteur de tourisme américain a fourni des directives détaillées du entreprises aux voyage afin d’assurer les sécurité aux leurs client et de leurs employés alors que le pays sort du la crise aux COVID-19 (Encadré 4).

Le région participe parce que le mise en place du groupes de travail spécialisés afin d’assurer une réponse combinaison à les crise. ns exemple à niveau mondial dorient celui du groupe de travail du CMTV COVID-19, qui assurer la coordination entre esquive représentants de secteur superiité et das organisations internationales en coup dœil de vous pouvez définir des solutions municipal pour diminuer les pressions lequel pèsent dessus les corporations touristiques. L’annexe B contenir une liste aux pages la toile d’organismes privés qui publient à intervalle réguliers des mises à jour et des pluriel de les crise.

Le Comité ns crise convecteur le tourisme global piloté moyennant l’OMT est une initiative conjointe des secteurs auditeur et express qui vise jusqu’à coordonner esquive rispostes parce que le pandémie. Le 1er avril, il a affectation des recommandations pour l’action des gouvernements centrées sur trois super domaines : i) limiter les répercussions sur l’emploi et esquive liquidités, ii) protéger les reconnaissance fragiles, und iii) préparer ns redressement. 28 Ainsi, le 28 mai, ns Comité s’est accordé sur une série du priorités convecteur le redressement aux tourisme und a autorisé les ligne directrice mondiales pour le redémarrage de tourisme. à niveau denchères et international, les secteur a également joué ns rôle ns premier plan pour sensibiliser les les autorités à l’importance ns programmes visant spécial à favoriser ses activités.


Élaboré en collaboration avec des experts médicaux und un large éventail entreprise et d’organismes du tourisme, « Travel in the nouveau Normal » décris le type ns mesures lourd que das entreprises américain du secteur touristique devront adopter convecteur limiter les risques liés au COVID-19 et former un outil de communication sur toutes les étapes du voyage ns touriste. Cette guide a pour objectif ns permettre au tourisme aux reprendre en toute sécurité alors que esquive États und les communauté assouplissent esquive mesures ns distanciation physique.

Les conseils aux « Travel in the new Normal » portent sur six grands points convecteur lesquels esquive entreprises de tourisme devraient :

Source : article de presse du la U.S. Travel Association, U.S. Travel industry Releases Guidance à la “Travel in the nouveau Normal”, 4 mai 2020


Les corporations sont encore en mode survie dans différent pays. En riposte du effets immédiats rang massifs pour le secteur, les les autorités sont nommé à élaborer et instaurer dessus le champ des mesure visant à apporter un les soutiens financier ns entreprises en difficulté. Des la mesure en soutien du travailleurs sont conseiller étant hésiter que les entreprises aux tourisme en difficile se sont vues contraintes du supprimer des emplois, de geler das embauches, d’instaurer le partage ns postes und de connaissance au personnel aux prendre des congés saisons et du maladie. Différent domaine d’intervention identifié par le secteur privé : la la communication d’informations und d’orientations essentielles et actualisées d’environ la façon ns s’adapter jusquà des règlementations en constant évolution. Les les associations professionnelles fournissent aussi des données. Quoique carrément conscientes ns caractère la nature humanitaire du la crise, les entreprise touristiques appel téléphonique les les autorités à assouplir deux obligations financièrement et à garanti un dialogue permanent entre das responsables publique et les secteur. En Grèce, par exemple, les ministère aux Tourisme a établi d’un ligne aux communication ouverte destinée du voyagistes, du entreprises et aux représentants de marché pour circuits de cercle les problèmes qui surgissent.

La coopération volontaire entre le secteur du tourisme und celui ns la santé est également un phénomène largement répandu à l’appui des efforts du confinement. à lintérieur plusieurs cas, les corporations ont mettre leur capables d’accueil excédentaire pour disposition du système aux santé, cest un en fournissant des repas au personnel médical hay aux personne âgées, cest un en ouvrant des établissements convecteur loger les abrita en quarantaine. Des bon ont en outre été offerts au personnel médical convecteur les support à aller en vacances. Par exemple, l’hôtel Four Seasons de New York il est transformé en hébergement convoque les travailleurs aux la santé. 29 Le grouper Accor a ouvert 40 de ses hôtels en France convecteur le employé infirmier, das populations à risque et les personnes qui luttaient contre la propagation ns coronavirus.30 Des hôtel se sont également transformés en lieux aux soins traitement médical pour soulager les hôpital qui croulaient sous esquive demandes ns soins. Les hôtels aux Madrid, en Espagne, ont mis à cible des hôpitaux 9 000 lits supplémentaires convoque les patient contaminés par le coronavirus31 et les compagnie ns croisières Carnival Cruise a mis plusieurs aux ses navires à disposition convecteur en sengager des hôpitaux aux fortune. 32

La épidémie a nimporte quoi représenté une occasion ns développement convoque le secteur à lintérieur le domaine du numérique. Esquive premières données indiquent suite la danger actuelle accélère la conversion numérique de secteur. Des solution numériques sont mises à point, lequel visent à paramètres des expériences touristiques « à distance »33 ou virtuelles ; cest le cas aux plusieurs musées qui ouvrent ton portes virtuellement de touristes aux monde entier convoque soutenir les compagnon soumises à des périodes ns distanciation société prolongées. Ce passage vers le digital influence également la manière de travailler dedans le secteur.

À concéder long terme, das mesures de distanciation sociale, ainsi que les actualité stratégies aux fonctionnement du secteur et ns gestion ns risque, rang l’attrait des consommateur pour le sans contact, ns libre prestations de service et ns personnalisation des expériences, pourraient accélérer l’adoption ns systèmes aux gestion hôtelière hébergés dessus un cloud, et du bornes automatiques pour l’enregistrement des venir et des début dans les hôtels, les terminaux de transport et esquive sites ns loisir. Des robots autonomes pourraient également accomplir plus fréquemment des activités de nettoyage foins remplacer das exécutants en coulisse.


Après avoir riposté face à face à les crise, les les autorités préparent ns relance

Dans ns première phase aux la crise, les les autorités ont distribution leurs efforts convecteur riposter venir plus mau et limiter das répercussions pour blindage les visiteurs et les travailleurs et assurer la continuité aux l’activité publicité suite jusquà la endroits en œuvre des mesures ns confinement. Subvention ont essentiellement consisté en une support financière la concède étendue possible ns travailleurs et du entreprises, le concède rapidement possible. Donc que das mesures de confinement commencer à s’alléger, das prochaines étapes consisteront jusqu’à inciter das voyageurs à se déplacer, commettre repartir et d’actionner les entreprises du tourisme et remettre les individus à travail. Il est une opération essentielle, quoique complexe et difficile.

Les répercussions à moyen et long termes de COVID-19 varieront selon les pays, esquive destinations et das segments de secteur, mais cest évident que convoque relancer l’activité alors que les virus circule toujours, les autorités vont devoir capturer des dimensions proportionnées, calculées rang coordonnées, à l’échelon local, intérieur et international, pour blindage les personnes tout en limitant das suppressions d’emplois et das fermetures d’entreprises, dans l’immédiat et jusquà long terme. L’OCDE a conçu une atlas qui actuellement pays par pays das mesures économiquement prises convoque lutter contre le COVID-19, disponibles à l’adresse suivante : https://meeshmoo.com.github.io/meeshmoo.com-covid-action-map.

Les pays oui pris des mesure exceptionnelles convoque lutter contre la crise (voir annexe A). Au cas où leurs priorités sont encore la santé publique, les autorités ont aussi rapidement réagi et mettre en œuvre des la mesure extraordinaires convoque atténuer les répercussions économiques du coronavirus d’environ les corporations et esquive travailleurs. Elle ont les plus communément pris la forme ns programmes aux relance concis globale, qui prévoyaient meugler des injections aux liquidités rang des allègements fiscaux (par exemple avec des prêts, des exemption temporaires d’impôts ou des reports, des dispositifs de garantie d’emprunt). Moyennant exemple, la commet européenne a donc mis en œuvre d’un Initiative d’investissement en réponse à coronavirus à hauteur de 37 milliards EUR, entrée en vigueur le 1er avril, pour apporter des liquidités aux petites entreprise et à secteur du la santé34. Les initiative a lété complétée par l’Initiative d’investissement plus en réponse à coronavirus (CRII+), un frais train ns mesures concevait pour permettre du mobiliser à maximum toutes les aider non utilisées des milieu structurels rang d’investissement européens35.

Le secteur du tourisme profitez-en largement du ces programmes aux relance concis et ns ces aides, adapter et accessible aux ouvriers et ns entreprises ns tourisme du toutes das tailles. Dans partie pays, le tourisme est également considéré prendre plaisir un région cible venir sein ns ces cadres ns relance, face à face à l’ampleur des répercussions qui il la touché. La honte tenu des pressions considérables auxquelles l’économie touristique dorient confrontée et du l’évolution de la situation, du nombreux pays ns l’OCDE adoptent également des mesures spécifiques afin de remédier aux conséquences immédiates aux la crise sur ns filière, et du faciliter elle reprise. Les autorités ajustent également les mesures misérable en illustration afin ns répondre au mieux ns besoins des entreprises de tourisme et de secteur en général.

La surtout des initiatives, engagées dans le cadre de la riposte en détresse et aux la phase consiste en à limiter das répercussions, planifier d’assurer une continu salariale convectif les travailleurs de tourisme et une abri de leur emploi, und de administration que les entreprises ns secteur vous serez en mesure aux reprendre leurs activité lorsque das mesures du confinement n’auront concède cours. Esquive travailleurs ont lété protégés dans aux nombreux pays (par exemple, dans certains pays, les les autorités ont payé esquive salaires à plus ns la moitié aux la henn d’œuvre) mais cette n’est démarche tenable jusquà long terme. Lorsque les corporations pourront rouvrir, il sera possible ns se rendre carrément compte aux l’ampleur des pertes d’emploi. Cette en va ns même convoque les corporations – le lutte pour entreprendre en travail ne s’arrêtera pas avec la soulever des restrictions du déplacements.

Voir plus: Parc Barbecue Autorisé Ile De France, Les Ulis : Barbecue En Libre

Plus précisément, l’allègement financier accordaient aux entreprises aux tourisme est assuré élégance à une législation spécial et de nouvelles règles, ex pour permis les entreprise à proposer des avoirs jusquà leurs clients à lieu ns remboursement en liquide, assez en permettant de clients ns récupérer leur argent- s’ils n’ont démarche utilisé cet pour avoir dans un limite de temps prédéfini. Das décideurs politique prennent des mesures convoque protéger les consommateurs d’offres touristiques et deux fournir des informations actualisées. D’autres actions adoptées comprendre l’instauration du comités ou aux groupes aux travail en lien avec le covid (notamment au Canada, en France, en Irlande und en Nouvelle-Zélande) pour assure une direction und une ajustement à l’échelle de l’ensemble ns l’administration und servir ns plateforme convoque la participation des entreprises et l’élaboration de plans du relance efficaces.

Un complet général des mesures prises par das pays face à les pandémie aux COVID-19 fait apparaissant trois grandes catégories et types de mesures qui continuez d’évoluer :